En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous assurer une utilisation optimale de notre site internet. Si vous continuez à utiliser ce site, nous supposerons que vous en êtes satisfait. Pour consultez notre politique de protection des données personnelles cliquez sur En savoir plus

Les indices de protection

Les indices de protection

Les certifications des produits présents sur notre site e-commerce DataShop sont nombreuses. Il nous semble donc indispensable de rappeler la signification de certaines homologations récurrentes présentent sur nos descriptifs produits.

Significations des différents indices de protection

De manière générale, les indices de protection permettent d’informer sur le niveau de protection d’un appareil contre les conditions extérieurs, telles que la pluie et la poussière. Concernant les produits présents sur le site DataShop, les principaux indices de protection concerne les classifications IP et IK que nous allons préciser ci-dessous.

  • La classification IP, « International Protection » est basée sur la norme internationale CEI 60529/ ISO 20653 (International Electrotechnical Commission) et composée de 2 chiffres. Le premier chiffre indique le niveau de protection contre l’intrusion de corps étrangers (allant de 0 à 6) tandis que le second chiffre concerne la protection d’intrusion de liquides (allant de 0 à 9). Plus ces deux chiffres sont élevés, alors plus le degré de protection est important.
Les indices de protection IP

  • La classification IK permet de connaître le niveau de résistance de tout matériel électrique et électronique contre les chocs mécaniques externes. Composé de 2 chiffres compris entre 00 (00=aucune protection) et 10 (10=résistance à un choc de 20 joules, l’équivalence d’un choc frontal d’une masse de 5kg), l’indice de protection IK est régi par la norme internationale CEI 62262.
Les indices de protection IK

Différences entre la classification IP et NEMA

La classification IP, comme expliqué ci-dessus, permet d’évaluer le niveau de protection contre des intrusions solides et liquides. Cette classification est principalement utilisée en Europe.

En revanche, la classification NEMA est plus largement utilisée aux USA et au Canada. Sa notation de 1 à 13 permet d’informer sur la protection des boîtiers industriels sur leur capacité à protéger leurs composants électriques de l’environnement extérieur.  

Contrairement à la classification proposée par la NEMA (National Electrical Manufactures Association) qui prend en compte tout un ensemble de facteurs tels que la corrosion ou l’emplacement réel du produit, l’indice IP ne concerne que les niveaux d’intrusion (eau et particules). Ainsi, en utilisant des méthodes d’analyse et de tests différentes, les classifications IP et NEMA ne sont certes pas comparables mais complémentaires. De ce fait, si certains tableaux peuvent formuler des équivalences d’indices IP et NEMA, ceux-ci ne doivent être utilisés qu’à titre indicatif.   

Le choix du bon indice de protection

Les indices de protection IP et IK sont à définir en fonction du lieu d’installation du produit en question mais aussi de son utilisation. Une pièce saine sans point d’eau tel un bureau ou une salle d’archives, ne nécessitera pas le même indice de protection qu’un parking extérieur ou un local poubelle. Chaque environnement doit être étudié avant l'installation du matériel.

De plus, il faudra aussi tenir compte du type de matériel installé et son utilisation sur le long terme. Voici quelques exemples :

  • L’étiquette de boîte aux lettres connectée de la marque Intratone (disponible ici) est dotée d’une protection IP54 et IK07. Cela signifie que ce produit est protégé contre la poussière, la projection d’eau provenant de toutes directions et une force d’impact de 2joules (l’équivalent d’une masse de 500gr tombant d’une hauteur de 40cm). L’étiquette peut donc être utilisée en extérieur comme en intérieur.
  • Les téléphones mobiles de la marques i.safe Mobile (disponibles ici) bénéficient d’un IP68 et sont donc parfaitement étanches à tout type de corps étrangers et liquides. De plus, au vue de leurs performances en zones industrielles, ces téléphones sont conformes aux réglementations ATEX et IECEx. 
  • L’ouvre-porte automatique latéral de la marque Lock-iD possède un indice de protection IP66, il peut donc être installé en intérieur comme en extérieur. Ce qui n’est pas le cas de l’ouvre-porte automatique simple Lock-iD puisque son indice de protection IP41 lui permet uniquement une installation en intérieure.

Vérifier l’indice de protection et l’environnement d’installation s’avère donc être indispensables avant toute installation.

Classification IP, IK, …et les autres ?

Il existe de nombreuses certifications et homologations, qu’elles soient nationales ou internationales. Les plus connues d’entre elles sont le marquage CE pour la législation d’harmonisation technique européenne ou encore la norme RoHS qui vise à limiter certaines substances dangereuses spécifiques.

Pour certains produits présents sur notre site, la norme ATEX (ATmosphère EXplosive) est également indiquée. Cette norme permet de classer les zones à risques sur des milieux sensibles, comme les sites industriels. Les produits certifiés ATEX sont disponibles ici.

Sur DataShop, chaque norme ou homologation d’un produit est indiqué dans sa description ainsi que sur sa fiche technique.

Pour toute question concernant nos produits, l’équipe DataShop se tient à votre disposition : contactez-nous !

Tous les commentaires